jeudi 11 avril 2013

Cahuzac est un fusible de DSK .

Cahuzac est un fusible de DSK .

Maître Jean Veil, son avocat, est le même avocat que DSK qui a fait annuler l’émission pré enregistrée sur un reportage concernant l’extinction des puits de pétrole en feu au Koweït en 1991. 

Je vous invite à regarder ce reportage sur le lien :

http://nemesistv.info/video/MMO7W747W4W5/dsk-kuwait-gate#

jeudi 4 avril 2013

Tous volés...les raisons de la crise...OFFSHORE LEAKS


Des données économiques secrètes par milliers... qui impliquent la France, le Maroc, les USA, la Russie, l’Azerbaïdjan, les Philippines, le Kazakhstan, Chypre, la Grèce, la Thaïlande, le Zimbabwe, la dictature birmane etc...

 OFFSHORE LEAKS 

Après un travail d'analyse de 15 mois sous la direction de l'International Consortium of Investigate Journalists (ICIJ) à Washington, la fuite informatique équivaut, selon "Le Soir", à 160 fois le volume des câbles diplomatiques, révélés par WikiLeaks en 2010. Il s'agirait principalement de courriers électroniques, de bases de données, de tableurs, de copies de papiers d'identité, lettres, précise "Le Monde" qui évoque un système mondialisé d'évasion fiscale

Selon le journaliste du "Soir", Alain Lallemand, "la première fuite est arrivée il y a un peu plus d'un an et demi sous forme d'un disque dur, une sorte de mode d'emploi, dans les mains d'un journaliste australien, qui est directeur d'un réseau international de journalistes". 35 médias de toute la planète dévoilent dès aujourd’hui leurs investigations dont The Wahington Post, BBC, The Guardian, Le Monde, Die Süddeutsche Zeitung ou Asahi Shimbun qui ont participé à ce travail. 

En Suisse, trois journalistes du Matin Dimanche et de la Sonntags Zeitung ont eu accès à l’ensemble de ces données depuis le mois de décembre. Plus de 120'000 sociétés secrètes... Jean-Jacques Augier, le trésorier de campagne de Hollande, DSK etc impliqués... 

Les journalistes ont maintenant accès à la plus grande source de données économiques confidentielles de tous les temps: plus de 2,5 millions de documents concernant des domiciliations offshore transmis à un réseau de journalistes du monde entier. 

Presque tous pourris... Les sociétés impliquées seraient principalement établies dans les îles Vierges britanniques, aux Caïmans, aux îles Cook, aux Samoa, à Singapour... 

Les experts cités par "The Guardian" estiment que l'argent caché est l'équivalent du Produit intérieur brut (PIB) des Etats-Unis et du Japon réunis !

Vont-ils provoquer une guerre mondiale nucléaire pour cacher leurs turpitudes ?

lundi 25 février 2013

Ferraye 9/11 and the WTC 7 or Salomon Building,

The Real Deal: 9-11 Profiteering.

Ferraye files were in the third building destroyed, WTC 7 or Salomon Building,


originally published by Global Research at www.globalresearch.ca ** 22 March 2004 ** The URL of this article is: http://globalresearch.ca/articles/FIT403A.html
Distribution via the Unanswered Questions Wire
Sign up for the wire at:
http://www.unansweredquestions.org/headlines.php
Unanswered Questions : Thinking for ourselves.

9-11 Profiteering


A Framework for Building the
"Cui Bono?"
UnAnswered Questions
By Catherine Austin Fitts
"We are America's...
-Oldest company
-Largest company
-Busiest company
-Most successful company"

--DOD 101, an introductory overview of the Department of Defense from their website (1)
"Pass a law, make a business."
-- Old New Jersey street saying
Something to Hide
Much has transpired since September 11, 2001.

  • We have learned that numerous heads of state and foreign intelligence agencies tried to warn us before 9-11 (2);
  • We have watched many deeply disturbing unanswered questions of 9-11 emerge through global Internet media (3);
  • We have worked with the 9-11 time-line (4) and realized that the official explanation of events is conspiracy theory, not conforming to documented fact;
  • We have watched the US government suppress facts and restrict of the 9-11 Commission's access to information (5);
  • We have watched the 9-11 Commission fail to answer the unanswered questions and concede to official suppression of information (5) ;
  • We have watched the leaders of the national security infrastructure richly rewarded for their failure to protect America on 9-11 (6);
  • We have noted the material ommissions of the corporate media (7);

  • Something does not add up. Someone has something to hide.
    "Cui Bono?"
    "Cui Bono?" is Latin for "who benefits?"
    Is there a connection between the rich flow of profit and market manipulations flowing from 9-11 and the stonewalling by the Administration and the agency members of the National Security Council?
    Time has passed since September 11, 2001. As new budgets are approved, financial statements published, laws passed, taxes cut and stocks go up, it is easier to identify who benefited politically and financially from 9-11.
    As we map out the financial "real deal" on 9-11, we realize there are three categories of people benefiting.
    Richly Guilty: The first category of people who benefited were those who are guilty and complicit in designing, implementing and financing the 9-11 operation. On such a sophisticated and successful covert operation, the people responsible would have had budgets and financing and would have organized the operation to maximize their political and financial benefits. This is the nature of economic warfare.
    Richly Opportunistic: The second category of people who benefited were those who were opportunistic in taking advantage of 9-11 as an economic and political event as soon as it happened. Some folks, such as money managers, are obligated as fiduciaries to be opportunistic. Others, such as government officials, may be opportunistic at the cost of ignoring their fiduciary obligations. As one retired banking executive said, "Let's face it, if the guys in Washington had been doing their job instead of helping their pals make money, 9-11 could never have happened."
    Sustainably Naïve: The third category of people who benefited where those who shared in the political and economic profits generated by the first two categories. Taking the position that, "money has no smell," the large number of people in this category are generally not cognizant of their complicity through the incentive system created by "voting with their money, time and attention."
    Where to begin to determine the specifics of who benefited? This is a significant task for private citizens who do not have the rich flow of investigatory, intelligence and enforcement resources of government. Hence, a citizen led effort will need to break the task down into manageable collaborative pieces.
    One way for global networks of researchers, blog authors and Internet media to start to build the "Cui Bono?" unanswered questions of 9-11 is to develop a framework that outlines the general areas of profiteering.
    Top 20 Areas of 9-11 Profiteering
    Here are my candidates for the top twenty profit flows resulting from or related to 9-11 and the response to 9-11:
    **** # # # ****
    Money Missing from the US Treasury
    In fiscal 1999 and 2000, the Department of Defense (DOD) reported $3.3 trillion of undocumentable adjustments in the process of failing to produce audited financial statements. In the summer of 2001, the appropriations for DOD failed to report out of committee before the summer recess. The political tension between arms manufacturers and defense contractors who anticipated pay back from the Bush election victory and those pressing for federal spending and financing to conform to spending and securities law was resolved by 9-11.
    The questions remain – who has the $3.3 trillion plus missing from the US Treasury? what is the role of the NY Federal Reserve Bank and its members as depository for the US government and agent for the Exchange Stabilization Fund? and why are we proposing to cut back social security rather than getting these resources back?
    Useful Link:
    Where is the Money?
    http://www.whereisthemoney.org

    US Stock Market Pump & Dump Fraud
    At the time of 9-11, federal and state enforcement leaders were facing a mountain of documentation that up to $6 trillion had been fraudulently skimmed out of pension funds and retail stock holdings through insider trading and other forms of corporate and banking financial fraud and securities law violations.
    The events of 9-11 are alleged to have destroyed significant amounts of documentation related to investigations against Wall Street firms and leading New York Federal Reserve members. Subsequent to 9-11, enforcement bureaucracies attention shifted in response to the Patriot Act and a shift in budgetary resources away from policing white collar crime by corporate and banking leadership.
    Useful Links:
    Le Metropole Cafe
    http://www.lemetropolecafe.com

    Sanders Research Associates
    http://www.sandersresearch.com

    Scoop Media
    http://www.scoop.co.nz/mason

    From the Wilderness
    http:///www.fromthewilderness.com

    No More Fake News
    http://www.nomorefakenews.com

    Tom Flocco
    http://www.tomflocco.com


    Federal Credit Arbitrage & Relaxed Monetary Policy
    Financial institutions who have access to the federal credit can use such credit to raise deposits and savings from citizens, paying little or no interest, and then lend it back to the citizens at much higher interest rates through financing the US Treasury, mortgage agency securities or in relaxed lending policies which charge relatively expensive interest and fees. Hence, it is now a common fact pattern to find people in America earning 2% on their bank CD's while their neighbors are paying Citibank, JP Morgan Chase and the IRS 18% on their debt.
    Subsequent to 9-11, these types of rich federal credit arbitrage profits appear to have skyrocketed as the facilitating ease in monetary policy was matched by extraordinary increases in government debt and easing in consumer debt policies and more industry favorable bankruptcy and lending laws. In short, 9-11 appears to have been used by Greenspan and the NY Federal Reserve to promote the back door liquidation of middle class equity through federal credit arbitrage.
    This kind of manipulation allows sophisticated financial institutions to "put" their losses back to the government and the citizens in a "heads we win, tails we win" economic model which is hard for the non-financially literate citizen to understand.
    Useful Links:
    Le Metropole Cafe
    http://www.lemetropolecafe.com

    Sanders Research Associates
    http://www.sandersresearch.com


    US Military and Policing Deployment Globally
    With important air cover from 9-11 and the 9-11 response, the flow of government contracts and economic activity is diminishing throughout the United States. That is because our military is being deployed abroad. As these government contracts and related economic flows move to Eurasia, the private equity pump and dumps move from onshore to offshore.
    Useful Links:
    Centre for Research on Globalization
    http://www.globalresearch.ca

    From the Wilderness
    http://www.fromthewilderness.com

    UnAnswered Questions re: CSC DynCorp
    http://www.scoop.co.nz/mason/stories/HL0304/S00158.htm

    Eagle Eye
    http://www.eagleeyeinc.com/

    DynCorp wins $1.75 global policing contract to support
    US Department of State $6 billion contact support for civilian policing missions
    http://biz.yahoo.com/prnews/040224/latu054_1.html

    Scoop Media
    http://www.scoop.co.nz/mason

    The American Tapeworm
    http://www.scoop.co.nz/mason/stories/HL0304/S00228.htm

    Eurasian Oil & Gas/Afghanistan & Iraq War & Occupation
    The 9-11 response has been used to justify increased military, political and covert support to ensure that American and European oil interests are protected in the Middle East and worldwide.
    As part of the 9-11 response, the US has invaded and occupied two sovereign nations and, in the process, increased war profiteering, narcotics trafficking and organized crime flows in these areas.
    Of particular concern is the necessity that the draft will be re-instituted after the Presidential election and global invasions will continue to subsidize the war profiteering business model.
    This model is essentially one in which government pays all the expenses, the citizens give their lands, lives and limbs, and the economic benefits and private booty flow to a handful of private parties and their investors. When viewed by age group, it is a war on the young by the old.
    See links above.
    Insurance Industry Legislation
    After 9-11, the insurance industry won important legislation that shifts significant risk from private investors to citizens.
    Useful Link:
    Under New Bill, Taxpayers to Underwrite Insurance Losses
    http://www.american-reporter.com/2,307/709.html
    Airline & Other Special Legislation
    Additional legislation and special benefits were provided to the airline industries as well as other corporate and banking interests. Significant tax cuts would fit into this category.
    Useful Link:
    Tom Flocco
    http://www.tomflocco.com

    Increased National Security Appropriations
    Budgets for the national security state increased across the board, including to support its control over domestic functions and to deploy globally both in space and on land.
    Useful Link:
    Sanders Research Associates
    http://www.sandersresearch.com

    Commodity & Financial Market Manipulations
    While allegations of insider trading on 9-11 have circulated in the press, there has been little comment on the extent to which the 9-11 response supported continued manipulation by the NY Federal Reserve and its member banks, including through the US Treasury Exchange Stabilization Fund, of the gold, silver, stock and other capital markets and the continued build up of private unregulated derivative positions.
    Useful Links:
    Le Metropole Cafe
    http://www.lemetropolecafe.com

    Gold Anti-Trust Action Committee
    http://www.gata.org

    Is Silver Scandal on the Horizon?
    http://www.insightmag.com/news/
    2004/03/30/National/Is.Silver.Scandal.On.The.Horizon-632699.shtml


    Fund Raising for Trusts & Endowments
    While not-for-profits raised a tremendous amount of donations as a result of 9-11, where the money went is a question. Was it used to respond to 9-11 or did it enrich endowments that were reinvested in corporate and bank stocks and the securities financing the profiteering?
    Useful Link:
    The Red Cross in the Cross Hairs?
    http://www.insightmag.com/main.cfm?include=detail&storyid=117216

    Privatization and Redevelopment of the WTC
    The World Trade Center was sold by the Port Authority of New York and New Jersey with a transfer of mortgage shortly before 9-11. Understanding the economics of these transfers, the controls and economics of the losses and the potential profits of the redevelopment are essential to understanding what has happened. Also essential is understanding the various insurance and security company players who had access to the building and building specifications, information systems and archives and the law firms who represent them.
    Useful Link:
    Centre for Research on Globalization
    http://www.globalresearch.ca

    Airport & Building Security Contracts
    The increase in airport and building security and the centralizing control of it's outsourcing has contributed significantly to the costs of these facilities, who controls the facilities, flow of traffic and data and the profits flowing to selective parties providing these services. A look at the economics of the related insurance business and premiums is warranted. Analysis of the average time to move through the facilities of corporate travelers and their luggage versus non-corporate travelers and their luggage and who controls that differential and the related data will be instructive.
    Useful Links:
    Kroll claims 10,000 building security assignments after 9-11
    http://www.solariactionnetwork.com/phpBB2/viewtopic.php?p=2321#2321

    Suppression of the Florida Media Recount & Black Box Voting
    US media canceled the announcement of their recount of the Florida presidential election as a result of 9-11. Allegedly, this would have raised legitimate questions as to the Bush Administration's legitimacy.
    After 9-11, the installation of computer voting systems for which there is no verifiable paper trail has accelerated. This increases the chances that Florida type events will increase. The companies doing the installation appear to be predominantly Republican owned and controlled.
    Profits are generated both from installation of the system, as well from the benefits to those who can rig elections as a result. For example, it is worth estimating the extent to which rigging the Florida election impacted who got how much 9-11 profits.
    Useful Links:
    Major Media Suppress Recount Study of Florida Vote
    http://www.washingtonfreepress.org/54/MediaSupress.htm

    Scoop Media's Black Box Voting Series
    http://scoop.co.nz/mason/features/?s=usacoup

    Patriot Act Consolidation of Banking & Money Laundering Market Share
    The Patriot Act, available off the shelf at 9-11, was passed with little legislative access or discussion. It authorized extraordinary control of financial cash flows and data about financial cash flows. What is the value of controlling an estimated $500 billion- $1 trillion of annual US money laundering?
    Retirement Benefit Privitization & Cutbacks
    In the shift to a permanent war time economy, the alleged insolvency of the Pension Benefit Corporation, Social Security, the health care system and the credits behind the mortgage securities and other securitized consumer debt held in US pension funds and retirements savings has received short shrift financially and conversationally.
    Corporate Media
    It is essential to understand the impact of 9-11 and the 9-11 response to the market share and profits of corporate media and the linkages between investors in corporate media and in the corporations and banks that most benefited from the policies promoted by corporate media.
    HAARP, Ocean, Space & Satellite Weaponry
    Since 9-11, we have watched the role out of a significant amount of black budget technology. The intimate militarization of all planetary air, land, water and oceans and space with electromagnetic, laser, sonar and other invisible weaponry implies a zero privacy world for all living things. This is a world where our thoughts and feelings are not free of 24-7 interference and influence unless we wish to tunnel deep underground. Perhaps that is why the black budget is financing so many underground facilities.
    Useful Link:
    Dr. Nick Beglich on HARRP
    http://alberta.indymedia.org/news/2002/10/4519.php

    Centre for Research on Globalization
    http://www.globalresearch.ca

    From the Wilderness
    http://www.fromthewilderness.com

    Law Firms
    Always telling, a review of what law firms are representing the parties profiting in all the other categories will say a great deal. Attorney client priveledge remains the primary railroad to protect the rich flow of organized crime profits behind national security law. Lawyers are often the channel for political campaign contributions and political lobbying as well.
    Useful Links:
    Open Secrets
    http://www.opensecrets.org

    The American Lawyer Law 100
    http://www.law.com/special/professionals/
    amlaw/2003/amlaw100/amlaw_100main.html

    9-11 and Enron
    The crossover between the players involved in 9-11 profiteering and in Enron's rise, fall and clean-up are mystifying. There are linkages here that can offer important clues if we analyze them as related economic flows. One hypothesis is that Enron was being used by the NY Federal Reserve member banks as US Treasury depositories to launder some of the monies disappearing from the federal government.
    Useful Link:
    The Real Deal on Enron
    http://www.scoop.co.nz/mason/stories/HL0304/S00031.htm

    Promotions
    Who has been promoted following 9-11? The salaries, stock options, health care and other perks of the key players both private and public are well worth reviewing carefully.
    Useful Link:
    They Let it Happen on Purpose
    http://www.scoop.co.nz/mason/stories/HL0208/S00068.htm

    **** # # # ****
    This list of twenty profit areas does does not include payments to the 9-11 victims or their families. Such payments have been a remarkably effective tool to negate the political influence of the families, and should be viewed economically as an effective advertising expense relative to the total profit flows.
    For example, the Republican convention is being held in New York this fall to concide with the 9-11 anniversary. It is essential for this event that the 9-11 families are muted as an independent voice against 9-11 profiteering. The potential failure to do so is a major Bush Administration political vulnerability.
    Invitation to the "Cui Bono?" Conversation
    One opportunity to build a better understanding of 9-11 will flow from an analysis of 9-11 profiteering. As we understand the profit flows, we can then drill down to define the banks, companies, organizations and investors who benefited as well as the particular individuals in key leadership positions who profited personally.
    In an ideal collaborative research effort, we would attempt to estimate the total financial profits and capital gains to the individuals who have enjoyed the greatest 9-11 benefits. We would also attempt to ascertain patterns between these benefits. For example, we would look at the flow of donations into the current political campaigns. In addition, we would want to understand the shift of capital from the US to Asia to finance the outsourcing of US jobs, to finance the privatization of US government and assets at below market prices or above market contracts, and to park and enjoy the freedoms of offshore havens.
    The Administration has something to hide. Rather than lose time and resources getting lost in the White House fog, let's follow the alleged advice of one of the 9-11 Commissioners, Fred Fielding, thought to be the "deep throat" long ago who leaked the Watergate secrets while a Deputy White House Counsel:
    "Follow the Money"

    *************
    ABOUT THE AUTHOR:
    Catherine Austin Fitts is the President of Solari in Hickory Valley, Tennessee.
    Ms. Fitts is a former managing director and member of the board of directors of Dillon Read & Co, Inc, a former Assistant Secretary of Housing-Federal Housing Commissioner in the first Bush Administration, and President of The Hamilton Securities Group, Inc.
    Ms. Fitts is a member of the Advisory Board of Sanders Research in London, a founder of UnAnsweredQuestions.org and publishes The Real Deal, a column with Scoop Media in New Zealand.
    *************
    The Centre for Research on Globalization (CRG) at www.globalresearch.ca grants permission to cross-post original Global Research (Canada) articles in their entirety, or any portions thereof, on community internet sites, as long as the text & title of the article are not modified. The source must be acknowledged as follows:
    *Centre for Research on Globalization (CRG) at www www.globalresearch.ca *For cross-postings, kindly use the active URL hyperlink address of the original CRG article. The author's copyright note must be displayed. (For articles from other news sources, check with the original copyright holder, where applicable.). For publication of Global Research (Canada) articles in print or other forms including commercial internet sites, contact: editor@globalresearch.ca
    © Copyright Catherine Austin Fitts 2004. For fair use only/ pour usage équitable seulement.
    *************
    STANDARD DISCLAIMER FROM UQ.ORG: UnansweredQuestions.org does not necessarily endorse the views expressed in the above article. We present this in the interests of research -for the relevant information we believe it contains. We hope that the reader finds in it inspiration to work with us further, in helping to build bridges between our various investigative communities, towards a greater, common understanding of the unanswered questions which now lie before us.

    © Scoop Media

    http://ferraye.blogspot.ch/2010/03/to-mr-president-barack-hussein-obama.html 

    DSK, du lard ou du cochon ? Les tristes maîtres du monde !

    Les avocats de DSK demandent notamment la saisie du livre de Marcela Iacub qui a eu une liaison de 7 mois avec DSK.

    DSK par Marcela Iacub : "Un être double, mi-homme mi-cochon"

    Marcela Iacub, la belle est la bête ?

    Belle et bête ?

    Une "théorie de l'amour" ? Un objet artistique ?

    De l'art ou du cochon ?

    "J’étais amoureuse de l’être le plus méprisé du pays, le plus méprisé de la planète", écrit Iacub dans "Belle et Bête".

    Un portrait de DSK, avec qui elle a eu une liaison, en "cochon sublime".

     extraits:

    "Je suis allée rendre visite [à Anne Sinclair] pendant que j’écrivais le livre, sous un prétexte quelconque. Ce n’est pas un procédé très loyal mais il y avait des choses que je n’arrivais pas à comprendre de la psychologie de Dominique Strauss-Kahn. Celui-ci ment beaucoup et tout le temps, jamais je n’ai rencontré un individu qui mente comme lui, parce qu’avant tout il se ment à lui-même.
    La conversation avec Anne Sinclair a été fondamentale. Elle a été très gentille, mais j’ai compris à quel point elle est convaincue qu’elle et son mari – car je rappelle qu’ils n’ont toujours pas divorcé – appartiennent à la caste des maîtres du monde.

    "Il n’y a aucun mal à se faire sucer par une femme de ménage." J’ai failli lui répondre que sucer, ce n’est pas le travail d’une femme de ménage comme passer l’aspirateur, qu’il faut demander ce genre de choses à une pute, etc.
    Mais, pour elle, le monde est séparé entre les maîtres et les serviteurs, entre les dominants et les dominés et c’est normal. Cela m’a un peu effrayée. Comme si on vivait dans la société de l’Ancien Régime.


    « Ce qu’il y a de créatif, d’artistique chez Dominique Strauss-Kahn, de beau, appartient au cochon et non pas à l’homme. L’homme est affreux, le cochon est merveilleux même s’il est un cochon. C’est un artiste des égouts, un poète de l’abjection et de la saleté. »

    « Le cochon, c’est la vie qui veut s’imposer sans aucune morale, qui prend sans demander ni calculer, sans se soucier des conséquences. […] Le cochon, c’est le présent, le plaisir, l’immédiat, c’est la plus belle chose qui soit, la plus belle part de l’homme. Et en même temps le cochon est un être dégueulasse, incapable d’aucune forme de morale, de parole, de sociabilité. »

    « L’idéal du cochon, c’est la partouze  : personne n’est exclu de la fête, ni les vieux, ni les moches, ni les petits. […] Alors que DSK m’a toujours semblé être franchement à droite, ce communisme sexuel auquel il aspire en tant que cochon me réjouit. »
    "Même au temps où ma passion était si fastueuse que j’aurais échangé mon avenir contre une heure dans tes bras je n’ai jamais cessé de te voir tel que tu étais : un porc. C’est ma compassion pour ces animaux si dénigrés qui a éveillé mon intérêt pour toi. Tu étais le grand persécuté, le bouc émissaire.
    Je me suis sentie obligée de prendre ta défense pour dire : "Les porcs ont le droit d’être des porcs. Une société qui met ces créatures en prison aux seuls motifs qu’ils ont des goûts propres à leur espèce n’est pas une société libre et juste." […]
    "Tu te comportais comme un méchant porc. Tu n’étais plus la victime de la société mais mon agresseur, mon bourreau. Je me disais : 'A quoi bon continuer de le traîner de tribunal en tribunal, de viol en viol ? Il serait plus utile transformé en jambon. Il pourrait nourrir les contribuables au lieu de leur coûter tant d’argent'."

    "Voilà ta véritable faute, ton unique faute impardonnable. Tu as prétendu que tu étais prêt à donner ton sang pour la patrie quand en vérité tu te serais servi de cette patrie pour verser ton sperme inépuisable.
    Tu aurais transformé l’Elysée en une géante boîte échangiste, tu te serais servi de tes assistants, de tes larbins, de tes collaborateurs et de tes employés comme de rabatteurs, d’organisateurs de partouzes, d’experts dans l’art de satisfaire tes pulsions les plus obscures. […]
    Pour cette faute tu seras toujours honni, maudit, méprisé, mis au ban par la douce France qui avait mis tant d’espérances en toi. Rien ne sera en mesure de te relever, aucun non-lieu, aucun accord. La politique te sera à jamais fermée. […]"

    Ce qui s’est passé dans cette chambre devenue légendaire ne peut se comprendre si l’on ne se met pas dans la tête d’un cochon authentique et véritable. D’un cochon qui prend une femme de ménage pour Catherine Deneuve dans "Belle de jour". Seul un cochon peut trouver normal qu’une misérable immigrée africaine lui taille une pipe sans aucune contrepartie, juste pour lui faire plaisir, juste pour rendre un humble hommage à sa puissance.
    Et la pauvre est revenue dans la chambre pour voir si tu lui avais laissé un quelconque pourboire mais il n’y avait rien. Même pas un mot, même pas une fleur. La femme de chambre a été horriblement offensée mais elle n’a pas été violée.
    Voilà comment j’avais vu les choses depuis mon appartement où j’écris et je lis nuit et jour. […]

    "Très peu de gens savaient que ta femme avait fait de toi son caniche. […] Tu ne pouvais pas envisager de la quitter parce que cette vie de luxe-là, c’était impossible d’y renoncer. […] Tu étais devenu son caniche, un macho qui se sent un misérable caniche. Et plus elle faisait semblant de ne pas se rendre compte que tu étais enchaîné à elle par son argent, plus elle te possédait, plus elle te soumettait à cette humiliation, à cette terrible prostitution. Elle avait ce rêve d’être l’épouse d’un président. […]

    Un jour de mars, au plus dur de ta chute, tu m’as dit : 'Je me suis trompé. Ma vie a été une terrible erreur. J’aurais pu faire tant d’autres choses de cette vie-là.' […] Ce jour-là tu croyais vraiment que cette vie-là n’était pas la bonne vie pour toi. 'Mais quelle vie crois-tu que j’aurais dû avoir ?', m’as-tu demandé. […]

    "Il faudrait que le cochon, au lieu d’être ton inférieur, ton prisonnier, ton esclave, ton arme, devienne ton maître. […] Ce jour-là tu […] transformeras ton sperme en encre. Tu pourras enfin te débarrasser de toutes les entraves qui s’interposent entre ton désir et ton plaisir […] C’est seulement alors, mon merveilleux cochon, mon amour, ma sublime créature animale, que tu sauras ce que jouir veut dire." […]





    Dominique Strauss-Khan a écrit une lettre ouverte à Jean Daniel, cofondateur du Nouvel Observateur :
    Cher Jean Daniel,
    A la lecture du Nouvel Observateur de ce jeudi, je suis saisi d’un double dégoût. Celui que provoque le comportement d’une femme qui séduit pour écrire un livre, se prévalant de sentiments amoureux pour les exploiter financièrement et, ce faisant, abondant dans le sens des médias que naguère elle critiquait vertement.
    Au-delà du caractère fantasmatique et donc inexact du récit, c’est une atteinte méprisable à ma vie privée et à la dignité humaine. Peut-être le dégoût est-il plus grand encore à l’égard du Nouvel Observateur qui, inquiet de perdre des lecteurs, et on comprend pourquoi, imagine son salut en s’avilissant dans une publication commerciale et crapoteuse qu’on croyait réservée à la presse de caniveau. L’ancien « grand journal de la conscience de gauche » vient de sombrer dans une opération qui donne la nausée.
    Dans ces conditions, j’ai demandé à mes avocats d’étudier toutes les voies légales pour combattre cette abomination. »
    De la "recherche" universitaire financée avec nos impôts ?



    Marcela Iacub dans Ce soir ou jamais et sur France Info :

     http://www.youtube.com/watch?v=pdPg65KIwq8&feature=player_embedded#!

    « Un enfant a besoin d’un père et d’une mère ?
    – C’est un présupposé naturaliste ridicule !
     »

    « Hitler et Mussolini sont tous nés d’un couple hétérosexuel. »

    « Les mots “père” et “mère” vont être substitués par le mot “parent”. »

    « Le pire ennemi de la femme, c’est l’enfant, c’est la famille. »

    « Vous avez un enfant ?
    – J’ai un chien.
     »

    Un portrait de DSK, avec qui elle a eu une liaison, en "cochon sublime"...sic...



    dimanche 27 janvier 2013

    "Crime d' État" ce Mardi 29.01 à 20h30 sur F3




    "Crime d' État" Mardi 29.01. 13 20h30 sur F3
    ou
    Crimes d’État, de Broglie, Fontanet, Journiac, Bérégovoy, etc 

     la bande-annonce du téléfilm "Crime d’ État" :
    http://www.youtube.com/watch?v=IJck8NFsYjs&feature=player_embedded


    Dans le public en majorité âgé, composé de gens qui, depuis trente-trois ans, depuis ce funeste 30 octobre 1979 où le corps de Robert Boulin (photo ci-dessus) fut retrouvé sans vie dans un étang de la forêt de Rambouillet, n’ont jamais cru au suicide de celui qui était depuis trente ans maire de la ville girondine, les yeux étaient mouillés, les gorges étaient nouées.

    On lisait sur les visages un mélange de reconnaissance («  Enfin la vérité ! ») et d’incrédulité (« Ça va être diffusé à la télévision, vraiment ? »). Oui, ça va l’être et cela va constituer, comme l’a écrit « Minute » dans son numéro de cette semaine et comme l’a dit Philippe Buisson, maire (PS) de la ville, « un événement politique » majeur.

    Un tragique épisode de la « guerre des droites »

    Crime d’ État est certes un film de fiction. Mais les personnages sont bien réels et sont nommés : Robert Boulin le ministre, Henri Tournet l’affairiste et escroc, Charles Pasqua que l’on ne présente plus, Jacques Foccart le patron des barbouzes gaullistes du SAC ou encore Jacques Chaban-Delmas le maire de Bordeaux et ami de Robert Boulin.

    Un seul personnage, Chirac, dont l’on devine l’identité derrière les lunettes à forte monture qu’il portait à l’époque et par le débit oral reconnaissable entre mille, ne l’est pas. Mais son ombre plane sur tout le drame, sur cette tragédie plutôt qui vit Robert Boulin mettre le doigt dans un engrenage dont Crime d’ État montre qu’il ne pouvait trouver d’issue que dans la mort.

    Il y a l’engrenage et le piège dus à la perversité du faux ami Henri Tournet. Il y aussi, et surtout, l’engrenage politique de la « guerre des droites » en une « époque très violente » qui vit de nombreuses morts mystérieuses jamais élucidées (de Broglie, Fontanet, Journiac, etc.) ainsi que Pierre Aknine, le réalisateur, l’a rappelé hier soir.

    L’ombre, les ambitions, les manières exécrables, les trahisons à répétition de Jacques Chirac – « un mélange de Rantanplan et de Bonaparte » dit de lui l’épouse, admirable, de Robert Boulin – planent sur tout le film, dont l’arrière-plan, qui est en réalité le premier plan et la trame de la tragédie, est sa conquête du pouvoir par tous les moyens, avec la complicité des vieux réseaux gaullistes barbouzards alors que les vrais gaullistes, comme Robert Boulin ou comme Jacques Chaban-Delmas, s’opposent à son ascension, au scrutin truqué qui le porte à la tête de l’UDR en 1974, à ce « putsch d’arrière-cuisine » auquel Boulin ne peut pas se résoudre.

    Un homme seul contre un système implacable

    Robert Boulin, bien que ministre de premier plan sous les présidences du général De Gaulle, de Georges Pompidou et de Valéry Giscard d’Estaing – hormis durant les deux années où Jacques Chirac est premier ministre… –, est un naïf. Cet homme seul, qui ne dispose pas du moindre réseau et ne peut compter sur personne, hormis sur l’amitié de Chaban, lequel n’a plus aucun poids politique, croit qu’il a « les moyens de les faire exploser un par un » avec les dossiers qu’il possède sur le financement du RPR, créé en 1976 pour porter Jacques Chirac à la présidence de la République ou, du moins, pour en éjecter Valéry Giscard d’Estaing.

    Il croit que la menace de révéler une gigantesque arnaque à la Sécurité sociale qui n’est jamais devenue une « affaire » puisqu’elle a été étouffée – arnaque qui a servi à financer l’UDR ! – va « les » faire plier. Il croit qu’en enquêtant, seul, en complétant son dossier avec des pièces nouvelles, comme des photos attestant du financement du RPR par des valises de billets en provenance de régimes africains – la fameuse « Françafrique » dont Foccart est le maître d’œuvre –, il va pouvoir faire « exploser » Jacques Chirac et les siens, ou du moins les empêcher de commettre le pire : faire élire François Mitterrand à la présidentielle de 1981 dans le seul but de faire table rase, à droite, pour permettre à Chirac de conquérir le pouvoir.

    Avant de se rendre au rendez-vous du 29 octobre 1979 dans une villa de la forêt de Rambouillet qui lui sera fatal, Robert Boulin va à l’église. Il se recueille et cherche la force de « les » affronter. La villa, dans le film, est celle de Jacques Foccart. Dans la réalité, elle était celle de René Journiac, autre « Monsieur Afrique » qui fut l’adjoint de Foccart. De cette villa, Robert Boulin sortira mort, après avoir été menotté, tabassé, lynché, porté par des hommes de main du SAC jusque dans le coffre d’une voiture, puis balancé dans l’étang où on feindra de le découvrir noyé après avoir absorbé des barbituriques…

    Merci à Pierre Aknine et à François Berléand

    Terrible est cette scène où Jacques Foccart téléphone en pleine nuit au procureur pour lui annoncer que Robert Boulin est mort et qui, alors que le procureur lui demande si le corps a été retrouvé, lui répond : « Pas officiellement »… Avant de lui expliquer que cette mort est un suicide, rien d’autre qu’un suicide…

    On ne racontera pas tout ce que Crime d’Etat apporte à l’« affaire Boulin ». Tout ce que le film montre, dissèque, accumule en un « faisceau de présomptions » qui constituent, au final, autant de preuves accablantes de l’homicide. « On a tué un ministre de la République », dit Robert Boulin, dont la voix monte, telle l’âme qui s’attarderait au-dessus du corps sans vie de l’honnête homme qui gît dans l’Etang rompu. On a tué un ministre de la France.

    Il faut voir, il faut absolument voir mardi prochain sur France 3 ce film tourné au plus près de Robert Boulin, « à portée d’haleine » comme le dit Pierre Aknine, qui a rencontré et écouté tous les témoins encore vivants, et qui a eu accès à tout le dossier. Il y aura un avant et un après Crime d’Etat. L’avant, c’était « l’affaire Boulin ». L’après, c’est la vérité, montrée au grand jour et sur le service public. Merci à Pierre Aknine et à François Berléand qui a trouvé une telle justesse de ton que son incarnation de Robert Boulin en fait son plus grand rôle.



    Association Robert Boulin Pour la Vérité 

     

    http://www.robertboulin.net/

    ASSASSINAT DE ROBERT BOULIN
    30 Octobre 1979 L'affaire Robert Boulin
    http://www.youtube.com/watch?v=RsOC6x7RIi8&feature=player_embedded

    Mort de R. Boulin: le témoignage du gendarme
    http://www.youtube.com/watch?v=NUH1vhHhc44&feature=player_embedded

    http://www.youtube.com/watch?v=GTUzQDFmt1M


    Mort de R. Boulin: déclarations de la famille
    http://www.youtube.com/watch?v=doU99VqC_Rg

    http://www.youtube.com/watch?v=14PWh6qp2H8

     



    "Affaire Boulin: la Justice c’est maintenant !"

    https://www.change.org/fr/p%C3%A9titions/affaire-boulin-la-justice-c-est-maintenant?utm_source=share_petition&utm_medium=url_share&utm_campaign=url_share_before_sign


    Halte au feu ! Par Pierre Leconte

    Halte au feu ! Par Pierre Leconte
    Quand les chefs d’Etat et de gouvernement des principaux pays -supposés agir pour le bien commun- ou les hauts dirigeants religieux -supposés relayer le message divin- (à l’exception notable du Pape François qui est presque le seul à prêcher la paix) ordonnent à leurs concitoyens ou à leurs coreligionnaires de tuer d’autres êtres humains, comme de détruire les pays dans lesquels ils vivent et leurs moyens de subsistance, ils méritent d’être qualifiés de barbares et sont indignes de leurs fonctions, parce qu’il n’y a que deux causes qui valent: ce sont la paix entre les nations et le développement des peuples. Paul Valéry rappelait il n’y a pas si longtemps que « les civilisations sont mortelles » ! A cet égard, le XXIéme siècle s’annonce bien mal pour les nôtres.
    Permalien de l'image intégrée
    Lorsque les dirigeants des USA, saisis de délire hégémonique et d’hubris (folie des grandeurs), et leurs valets européens qui se couchent systématiquement devant les exigences US (nouvelle preuve que l’Union européenne n’est qu’une erreur majeure d’où la nécessité pour la Suisse de ne pas s’y associer), prennent des sanctions de plus en plus contraignantes contre la Russie pour l’obliger à laisser les Ukrainiens de l’Est se faire massacrer par les Ukrainiens de l’Ouest (il y a déjà beaucoup plus de morts en Ukraine qu’à Gaza…), ce qu’elle ne peut évidemment pas accepter sauf à se faire hara-kiri (puisque le but réel de toute cette affaire c’est de la renvoyer à « l’âge de pierre » en privant son peuple du bénéfice de ses ressources pétrolières et gazières et aussi de l’empêcher de créer avec les autres BRICS une architecture monétaire alternative au SMI actuel, au FMI et à la Banque mondiale), alors qu’il suffit de trouver une formule de fédéralisation permettant à tous les Ukrainiens de coexister dans deux entités différentes ;
    Ou bien lorsqu’ils entretiennent depuis des années le conflit permanent au Moyen Orient par leurs interventions militaires directes (la plupart du temps non conformes aux critères du droit international et aux décisions de l’ONU -cas de l’Irak ou de la Libye- mais leur permettant ici encore de priver les peuples arabes du bénéfice de leurs ressources pétrolières et surtout d’éviter qu’ils rejettent le pétrodollar) comme en n’exigeant pas d’Israël qu’il cesse d’occuper illégalement plusieurs pays arabes et la Palestine, tout en poussant et armant l’État hébreu (en réalité pour son plus grand malheur en raison de l’hostilité dans l’opinion publique internationale qu’il récolte par son attitude belliqueuse), mais qui a lui-aussi besoin de « frontières sûres et reconnues » et ne peut évidemment pas accepter de vivre sous la menace terroriste permanente du Hamas ou d’autre mouvement radical, à massacrer les Palestiniens (femmes et enfants innocents en particulier), alors que là-encore une solution fédérale est la seule possible, les dirigeants US et européens se conduisent en barbares indignes de leurs fonctions. Et leurs peuples devraient les renvoyer au lieu de les encenser. C’est à cela que sert le bulletin de vote dans les supposées démocraties si les électeurs faisaient preuve de bon sens, au lieu de se laisser manipuler par des hommes politiques, sans la moindre éthique, qui ne tiennent jamais leurs promesses pré-électorales une fois parvenus au pouvoir.
    Le double-jeu emblématique et irresponsable d’Obama: en paroles conseiller à Netanayu de cesser de détruire Gaza et en actes l’armer jusqu’au dents pour le faire…
    Au plan qui nous concerne directement c’est-à-dire la finance, à l’évidence, le risque de très grave dérapage géopolitique en Europe et au Moyen Orient devrait progressivement prendre le pas sur toutes les autres considérations affectant les marchés financiers. Parce que, lorsque la guerre devient aussi menaçante et aussi destructrice, les schémas en cours n’ont plus lieu d’être considérés, surtout lorsqu’ils sont basés sur de fausses statistiques économiques et des manipulations d’actifs de toutes sortes. A notre avis, une chute supplémentaire des taux d’intérêt à moyen et long termes US (vers 1,45% pour le 10 ans US) reste probable, entretenant la poursuite de la hausse des obligations d’Etat US (TLT par exemple), l’actif refuge par excellence tant qu’elles constitueront l’essentiel des réserves des banques centrales et que le dollar US restera la monnaie mondiale, parce que les USA demeurent pour le moment plus ou moins sanctuarisés des conflits qu’ils provoquent et entretiennent mais que leur économie finira par retomber en récession puisque l’Europe, le Moyen Orient, le Japon, la Russie et autres BRICS devraient aller économiquement de plus de plus mal pour une période indéfinie. Tout, dans le monde actuel, est interdépendant et les USA n’ont pas de capacité domestique de consommation et de production autonome suffisante pour prospérer seuls lorsque leurs acheteurs et fournisseurs extérieurs vont de plus en plus mal. Leurs entreprises et leurs banques souffriront nécessairement du chaos actuel dont le bénéficiaire final sera la Chine. Quant à la réduction de leur Quantitative Easing, elle ne signifie en aucun cas relèvement des taux d’intérêt à court terme par la Federal Reserve mais dégonflement ultra-déflationniste de son bilan hypertrophié.
    http://www.zerohedge.com/news/2014-07-30/why-10y-yield-heading-15-1-simple-chart
    http://blog.kimblechartingsolutions.com/2014/07/joe-friday-interest-rates-could-fall-20-more/#sthash.kLzOb7GS.dpbs
    http://www.zerohedge.com/news/2014-07-19/hoisington-30y-treasury-bonds-are-undervalued
    Il faut prendre désormais en compte (ce que nous écartions jusqu’ici par excès d’optimisme quant à la capacité des Européens de modérer les USA) que la Russie, contrairement au pari actuel des dirigeants des USA et de l’Union européenne qui spéculent sur le fait que Moscou « ne franchira pas le Rubicon » et que Poutine gardera son sang froid en dépit des sanctions dont on la frappe, finisse sous la pression par envahir l’Ukraine, qui se transformerait en nouvelle Syrie ou en nouvelle Libye, et que la guerre israélo-palestinienne débouche sur un embrasement régional moyen oriental, pire que celui en cours à Gaza et ailleurs (les Occidentaux n’ayant toujours pas trouvé de terrain d’entente avec l’Iran sur son dossier nucléaire et le conflit chiites/sunnites/djihadistes redoublant d’intensité en Irak-Syrie, il serait facile pour Poutine, s’il venait à pratiquer lui aussi la politique du pire, d’envenimer considérablement la situation de la région…). On ne peut pas, en outre, exclure que Poutine perde (si ce n’est pas déjà fait) le contrôle de la minorité pro-russe en Ukraine et qu’elle se radicalise entrainant alors l’effondrement complet de ce pays et des milliers de victimes (scénario de l’ex-Yougoslavie), ce qui conduirait à une intervention de l’OTAN et à une réponse immédiate de l’armée russe frappant Kiev… Quant à croire que l’Occident réussira à faire tomber Poutine en ruinant via des sanctions de plus en plus graves les oligarques russes qui seraient alors conduits à le renverser, selon le scénario développé par les « cow-boys » de la CIA, c’est idiot parce que le président russe bénéfice de 85% de soutien populaire en Russie et que le moindre oligarque qui s’opposerait à lui serait aussitôt éliminé pour haute trahison.
    Idiot: http://www.businessweek.com/videos/2014-07-29/threat-of-russia-invading-ukraine-low-stavridis
    Il ne faut jamais mettre un chef d’Etat puissant et déterminé (comme Poutine) dans une situation impossible dans laquelle il n’a pas d’autre choix que de capituler (en abandonnant les Ukrainiens de l’est au nettoyage ethnique pratiqué à leur encontre par ceux de l’ouest) ou de devoir attaquer (voire même seulement en déstabilisant tout ce qu’il peut) parce que c’est probablement la seconde alternative qu’il choisira nolens volens !
    Même  Jacques Attali, dont on connait les dangereuses positions pro-ingérence occidentale dans les pays récalcitrants à « l’Ordre mondial euro-américain » promues par Bernard Kouchner et Bernard-Henri Lévy, politique qui est responsable de centaines de milliers de morts inutiles (cf: ex-Yougoslavie, Afghanistan, Irak ou Libye), se demande si les Occidentaux ne sont pas devenus fous en agressant la Russie. 
    Mais ce que les gens de ce lobby interventionniste, conseillant la gauche comme la droite dites « de gouvernement » en France et ailleurs, ne disent pas c’est que la mondialisation a atteint un point de rupture et que les Occidentaux en perdent le contrôle, d’où la radicalité de leurs interventions pour casser les Etats qui s’opposent à eux (la mise en défaut de l’Argentine fournissant un exemple éloquent de cette stratégie de panique).
    http://blogs.lexpress.fr/attali/2014/03/23/sont-ils-tous-devenus-fous/
    http://www.lefigaro.fr/vox/monde/2014/07/30/31002-20140730ARTFIG00224-vladimir-fedorovski-les-sanctions-contre-poutine-renforcent-le-nationalisme-russe.php#xtor=AL-201
    https://fr.news.yahoo.com/video/en-d%C3%A9faut-paiement-l-argentine-033702662.html
    Les politiques de centralisme monétaire des banques centrales et de répression financière des Etats en Occident ayant détruit le libéralisme authentique au profit d’une économie et d’une finance virtuelles au seul bénéfice de quelques manipulateurs parasitaires supposés « too big to fail », mais dont on verra que finalement ils s’effondreront (à l’instar de Lehman Brothers et plus récemment d’Espirito Santo), comme ayant installé une paupérisation générale des populations et leur chômage de masse, sont à terme plus court que beaucoup le pensent condamnées.

    http://www.zerohedge.com/news/2014-07-31/russia-and-india-begin-negotations-use-national-currencies-settlements-bypassing-dol
    http://www.bloomberg.com/news/2014-07-31/g-7-nations-said-to-oppose-new-world-bank-projects-in-russia.html
    http://www.lemonde.fr/international/article/2014/07/27/le-vice-premier-ministre-britannique-ne-veut-pas-du-mondial-2018-en-russie_4463387_3210.html#xtor=AL-32280515
    http://armstrongeconomics.com/2014/07/30/why-we-will-go-to-war-with-russia/
    http://armstrongeconomics.com/2014/07/31/russias-response/
    http://www.thenation.com/article/180825/why-washington-risking-war-russia#
    http://www.zerohedge.com/news/2014-07-31/wests-reckless-rush-towards-war-russia
    http://www.lepoint.fr/monde/ukraine-des-manifestants-a-moscou-appellent-poutine-a-l-action-02-08-2014-1851062_24.php#xtor=CS3-190
    https://fr.news.yahoo.com/pourquoi-2014-pourrait-bien-tre-l-ann-e-050034591.html
    http://www.zerohedge.com/news/2014-08-01/top-financial-experts-say-world-war-3-coming-%E2%80%A6-unless-we-stop-it
     https://fr.news.yahoo.com/v%C3%A9ritable-raison-laquelle-%C3%A9tats-unis-pr%C3%A9occupent-tant-l-062424523.html
    http://www.zerohedge.com/news/2014-07-29/all-countries-which-us-%E2%80%9Cregime-changed%E2%80%9D-%E2%80%93-iraq-afghanistan-and-libya-%E2%80%93-have-descende
    SOURCE ET REMERCIEMENTS FORUM MONETAIRE DE GENEVE
    http://www.forum-monetaire.com/halte-au-feu/